Agenda

Juin
5
ven
Rencontre annuelle des acteurs chrétiens de la solidarité internationale
Juin 5 @ 13 h 00 min – Juin 6 @ 16 h 30 min

Une rencontre, pour qui ?

La rencontre est ouverte à tous salariés et bénévoles impliqués dans une association du collectif ASAH ainsi qu’à tous les chrétiens ou toutes les organisations de solidarité internationale qui voudraient rencontrer d’autres acteurs de la Solidarité internationale, partager, s’encourager st se renforcer.

Nous espérons vivement vous y retrouver pour avancer ensemble dans de nouveaux projets qui vous correspondent. 

Nous vous encourageons à venir accompagné de membres de votre équipe afin qu’ils puissent eux aussi participer à notre dynamique, partager avec des pairs et bénéficier d’échanges professionnels et fraternels.

Programme

Le programme reflète l’intention de l’équipe organisatrice d’avancer dans la dynamique de la vision du collectif en vivant des temps forts ensemble.

Une large place est donc donnée au renforcement de nos pratiques en particulier au travers de 8 études de cas et aux partages de pratiques autour du thème « Notre posture face à l’injustice, la corruption, la violence, .. »

Vendredi  5 juin

13h00. Accueil
13h30. Introduction , partage des événements à venir des organisations présentes
14h30. Assemblée générale
16h00. Pause café
16h40. Présentation Atelier intelligence collective (voir ci-dessous l’objectif de cet atelier et ce que doit préparer le candidat)
17h00. Atelier Intelligence collective  en 2 groupes  (4 cas)
18h00. Installation
18h30. Apéro tiré des sacs
19h30. Dîner
21h00. Soirée :

  • temps de partages / témoignages
  • Présentation escape game du SEL : Objectifs, temps de création/coût/investissement, retour d’expériences

Samedi 6 juin

08h​00. Petit déjeuner
09h​00. Atelier Intelligence collective en 2 groupes  (4 cas)
10h00. Debriefing des ateliers d’intelligence collective
​​10h30. « Notre posture face à l’injustice, la corruption, la violence, … »  : Une introduction suivi d’un atelier collaboratif où chacun pourra partager son point de vue, ses pratiques et le questionnement de son mandat
​11​h30. Temps de prières pour nos organisations
1​2​h30. Déjeuner
14h00. Atelier Hope 360 pour préparer la 2nd édition. Présentation des travaux de la commission HOPE 360 et travaux sur quelques points clefs  – 2 groupes de travail
​​15h​15. Clôture​ ​

Nous vous sollicitons sur les points suivants :

  • Communiquer les dates et objectifs de vos événements importants – Transmettez votre slide avant le 29 mai 
  • Partager, par le moyen d’expression de votre choix, un témoignage de vies transformées grâce aux actions menées par votre organisation. 6 à 8  associations pourront témoigner  lors de la soirée. Transmettez votre support avant le 29 mai 
  • Se renforcer, en proposant une problématique sur laquelle vous aimeriez être accompagnés (atelier d’intelligence collective). Nous pourrons au maximum accompagner 8 cas  ! Retrouvez ci-dessous la description de l’atelier (objectif et méthodologie)  et candidatez et transmettez en quelques lignes la problématique avant le 29 mai
La date en gras est la date au plus tard, nous avons besoin de savoir d’ici fin avril qui contribuera.  Nous proposons, dans le formulaire d’inscription après le choix de la formule, 2 options pour nous permettre d’identifier ceux et celles qui souhaitent devenir acteur en proposant soit un témoignage pour la soirée soit de présenter une problématique lors des ateliers d’intelligence collective.
 
Vous préparez à l’atelier d’intelligence collective :
Objectif :
L’objectif d’un atelier d’intelligence collective est de faire émerger du collectif un ensemble de solutions opérationnelles en réponse à une question de départ, une problématique personnelle (préoccupation, problème, difficulté) liée à son engagement, à son travail, etc..
Déroulement :
  • Etape n°1 – Présentation de la Problématique (7 min):  Le bénéficiaire présente au groupe (de conseillers) sa problématique personnelle. Il donne quelques éléments de contexte synthétiques et factuels sur sa problématique. Les conseillers ne s’expriment pas, ne posent pas de questions (sauf problèmes de compréhension bloquants), et s’installent dans une posture d’écoute totale.
  • Etape n°2 – Les questions puissantes ( 4 min) :  Les membres du groupe, à tour de rôle, posent des questions ouvertes au bénéficiaire, ayant pour but d’explorer le sujet plus avant et plus profondément (2 à 3 tours maximum). Ils cherchent « la question dans la question ». Le bénéficiaire ne répond pas, prend des notes et approfondit sa question.
  • Etape 3 – Reformulation de la question-clé ( 1 min): Le bénéficiaire reformule de façon synthétique sa question-clé de développement sous forme de demande « j’aimerais que vous m’aidiez à… ». Cette étape permet d’aider le bénéficiaire à formuler  sa question-clé de façon peut être plus précise, plus juste et sous forme d’attente.  Les conseillers ne réagissent pas.
  • Etape 4 – Formulation d’Hypothèses (7 min) : Le Bénéficiaire se met physiquement en retrait. Les Conseillers formulent à tour de rôle des Hypothèses sur ce qui se passe, ce que vit le Bénéficiaire, sur l’origine de la problématique.  Chaque conseiller ne s’adresse pas au Bénéficiaire mais aux autres Conseillers en parlant du Bénéficiaire à la troisième personne.
  • Etape 5 – Recommandations de plans d’actions (4 min) : Les Conseillers formulent à tour de rôle des Recommandations d’Actions concrètes et réalistes, qui pourraient aider le Bénéficiaire à résoudre sa problématique. Chaque conseiller ne s’adresse pas au Bénéficiaire mais aux autres Conseillers en parlant du Bénéficiaire à la troisième personne. Ils prennent des précautions oratoires, une posture bienveillante en  exprimant des phrases du style : « Mon hypothèse c’est que X… »,  « Pour moi, j’ai l’impression que X  est en train de vivre ceci… ». Le Bénéficiaire n’intervient pas et prend des notes. L’animateur participe et aide à approfondir ou à préciser les hypothèses.
  • Etape 6 – Redéfinir sa Pratique : Le bénéficiaire revient à sa place, et exprime ce qu’il retient de la séance : éventuellement les hypothèses qui l’ont fait progresser, et les plans d’actions qu’il retient. Les conseillers ne commentent pas ses choix.
Nous invitons ceux et celles qui souhaitent présenter une problématique d’envoyer avant le 29 mai un texte de quelques lignes décrivant la problématique.
 

Ceux qui ont participé sont ceux qui en parlent le mieux : 

      » Je suis rentré enchanté des journées pour les raisons suivantes : un esprit collaboratif constructif, l’inclusion de tous au même rang dans les réflexions, partages et actions, .. »
     « Bravo pour cette rencontre, bonnes interventions, rencontres, présentations inter-association,…..ASAH est apparu dynamique et plein d’avenir »
      » Ce fut un temps très enrichissant, édifiant et dynamisant. Le fait de se retrouver ensemble et partager fait un bien fou ! »