.mapouter{position:relative;text-align:right;height:500px;width:600px;}.gmap_canvas {overflow:hidden;background:none!important;height:500px;width:600px;}
Home / news / The Drop®, la belle aventure du robinet éco-sanitaire

The Drop®, la belle aventure du robinet éco-sanitaire

Un enfant utilise The Drop®

L’ADED Suisse a été créée pour apporter de l’aide technique, managériale et financière à des projets de développement durable. Elle intervient surtout dans le domaine de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène (EAH), dans le but de participer à la réalisation des 17 Objectifs du Développement Durable de l’Agenda 2030, en particulier de l’Objectif 6. Dans le monde d’aujourd’hui, des milliards de personnes n’ont pas accès aux services de base d’approvisionnement en eau et d’assainissement. 

Deux personnes sur cinq ne disposent pas d’une installation de base pour se laver les mains avec de l’eau et du savon.

Cependant, l’assainissement, l’hygiène et l’accès à l’eau sont cruciaux dans la prévention des infections et le contrôle des maladies transmissibles. 

Convaincue de pouvoir apporter sa contribution, l’ADED a pour mission de venir en appui des populations avec une approche participative, au travers de la sensibilisation, la formation des populations et la promotion de l’accès à l’eau potable, à l’éducation et à la santé, à travers le développement et l’installation de pompes manuelles, à corde et à pédales et à promouvoir l’hygiène des mains par l’installation des stations de lavage des mains équipées avec son robinet éco-sanitaire The Drop®. L’ADED veut servir les gens de manière désintéressée et sans discrimination, surtout avec un esprit d’ouverture, de partage, de respect et de compassion. 

Le robinet éco-sanitaire The Drop®

Dans les pays du sud, le lavage des mains avec du savon aux moments critiques n’est en général pas très répandu dans la culture locale. Ainsi, les maladies de type diarrhéique et respiratoire aiguës se transmettent par des mains mouillées provoquant un taux de mortalité accru, notamment chez les enfants de moins de 5 ans. Les dispositifs de lavage des mains sont souvent inadaptés, voire absents à proximité des lieux à risques, comme la cuisine ou les latrines. Face à ce constat de base, l’équipe ADED, d’arrière plans multiples et variés, s’est mise au travail en 2015 déjà, pour mettre au point une idée innovante d’un de ses membres et venant du terrain! Le robinet éco-sanitaire The Drop® est né en 2017. Nomade par nature et simple d’utilisation, le robinet est facile à installer et permet une consommation d’eau minimale pour un lavage des mains efficace. Sa forme évocatrice et sa simplicité d’utilisation sont une incitation ludique et pratique au lavage des mains. La phase de validation du robinet éco-sanitaire The Drop® par des tests de qualité, des études socio-économique, bactériologique et épidémiologique, arrive à son terme avec succès. 

Les projets

Dans les projets de l’ADED, l’accent est mis sur la relation humaine comme lien moteur du transfert de compétences et du renforcement des capacités existantes dans les pays d’intervention. Il est important pour l’association d’avoir une collaboration étroite avec ses partenaires compétents ou d’autres ONG, en leur confiant la gestion des projets réalisés sur place. L’ADED les accompagne dans l’identification des besoins, la création et le développement d’activités viables, la recherche de solutions innovantes, l’expérimentation et l’adaptation des technologies appropriées comme The Drop®, ainsi que dans la recherche des soutiens financiers.

En 2020, ADED a lancé un nouveau projet au Tchad, soutenu par INTERACTION Suisse et en collaboration avec deux associations tchadiennes. Le Tchad traverse depuis des années des crises multiformes sur le plan social, politique et économique, la vie socio-économique est très précaire et cela affecte la population. L’arrivée de la COVID-19 a aggravé cette situation: il y a un manque de politique de santé communautaire adéquate, pouvant permettre de lutter efficacement contre les maladies transmissibles, comme la COVID-19. Les deux partenaires de ADED travaillent parmi les enfants défavorisés (les enfants de la rue et les orphelins) et les familles vulnérables. Leur situation est devenue plus préoccupante, surtout en milieu rural où l’eau est une denrée rare et se laver les mains constitue un exercice pénible: ils sont considérablement plus exposés aux maladies transmissibles.

Le projet et l’aide apportée par les partenaires se focalisent sur la réduction des risques de contamination pour ces personnes vulnérables. Les activités consistent en la mise à disposition des kits de lavage des mains appropriés, hygiéniques, économiques et durables, la sensibilisation sur les maladies transmissibles et l’importance de l’hygiène du corps et du milieu, la formation des enseignants, autres responsables d’écoles et des autorités locales en tant qu’agents sensibilisateurs, afin de pérenniser les actions auprès d’autres personnes dans leur environnement. Une dernière activité est la production de nouveaux lave-mains et le remplacement des robinets standards par le robinets The Drop®.

Les réactions des bénéficiaires du projet sont très encourageantes ! Les jeunes sont motivés à utiliser les stations de lavage des mains The Drop® et montrent aux autres comment utiliser les technologies. 

Le lavage des mains est vraiment une activité simple pour nous en Europe, mais pour nos bénéficiaires sur place c’est une activité qui change leur vie. 

Le projet de ADED au Tchad

Découvrir un peu plus : https://aded-suisse.org

Top