Home / news / Kadi peut enfin marcher à nouveau

Kadi peut enfin marcher à nouveau

Kadi, un sourire retrouvé

Kadi vient de Barsalogo, un village aux alentours de Kaya. Elle est venue en consultation au Centre Médico-Chirurgical (CMC) en janvier 2017, lors de la mission de chirurgie menée par le Dr Dominique Hügli. Pliée sur elle-même, incapable de tendre ses pieds, ni de se tenir debout ou de marcher, elle souffrait d’une grave infection qui durait depuis déjà trois ans. La jeune fille n’était parfois même pas capable ne s’accroupir ou de s’asseoir et restait couchée à longueur de journée.

L’infection avait rongé les os de son bassin droit. Kadi était de plus anémique et sévèrement malnutrie. À 14 ans, elle ne pesait que 17 kg !

En raison de son état de santé général, les chirurgiens n’ont pas pu l’opérer. Elle a été hospitalisée au CMC afin de recevoir des soins : aliments enrichis en protéines pour soigner ses carences alimentaires et antibiotiques pour lutter contre l’infection.
C’est en mars, lors d’une nouvelle mission de chirurgie, menée cette fois-ci par le Dr Antoon Schlösser, que Kadi a été opérée. Sa santé s’était suffisamment améliorée pour supporter une intervention. Celle-ci a consisté à couper la tête et le col du fémur afin d’éliminer l’infection ainsi que les frottements et la douleur que la jeune fille ressentait à la hanche.

Grâce à l’opération, Kadi peut enfin se tenir debout à l’aide de béquilles et tendre un peu le pied. Elle suit actuellement des séances de rééducation qui lui permettront de remarcher. Elle est même motivée à reprendre les cours malgré son âge avancé. Malade depuis son enfance, elle avait en effet abandonné l’école en classe de CP2.

Sa maman est émue : « Qui aurait cru que Kadi pouvait prendre du poids. Elle ne se plaint plus de douleurs, il ne lui reste qu’à retrouver la mobilité. Lorsque nous retournerons chez nous, les gens n’auront que deux mots à la bouche : quel miracle ! »

Kadi, elle, n’a qu’une hâte : rentrer chez elle pour revoir ses six frères et sœurs qui lui manquent énormément. Et elle a enfin retrouvé le sourire.

La qualité du travail en équipe et la communication représentent un enjeu majeur pour le bon fonctionnement du CMC. Entre les différentes équipes de chirurgiens bénévoles, celle du Dr Hügli et celle du Dr Schlösser, des débriefings techniques ont régulièrement lieu afin d’assurer une bonne transmission des dossiers de patients d’une mission à l’autre.

Share
Top