Le cacao, clé de l’indépendance